Voyage à travers le temps

Le 17 septembre 2010 à 22:01:22 par

Lorsque l'on demande aux aficionados du genre de citer leur jeu vidéo de rôle préféré un nom revient invariablement. En effet, pour de nombreux joueurs (dont je fais bien évidemment parti), Chrono Trigger reste la référence incontestable du genre. Pourquoi vous demandez-vous ? Qu'est-ce qui différencie Chrono Trigger de l'immense masse des excellents JDR japonais des années 90 ?

Tout d'abord, Chrono Trigger n'a pas été développé par n'importe qui. Fruit de la collaboration entre Square et son concurrent de toujours, Enix, le jeu a été réalisé par une véritable équipe de choc : la désormais célèbre Dream Team. Celle-ci était composée de Akira Toriyama, character designer de la série Dragon Quest (et accessoirement père de Dragon Ball), Yuji Horii, créateur de la série précédemment nommée, Hironobu Sakaguchi, créateur de la légendaire saga des Final Fantasy et enfin du jeune Yasunori Mitsuda (dont c'était là la première composition) assisté dans son travail par Nobuo Uematsu. Bien sûr, la qualité d'un jeu n'est pas fonction de celle de ses développeurs car, après tout, nul n'est à l'abri d'un échec. Néanmoins, cela donne une assez bonne idée du potentiel du titre.

Ensuite, le jeu est doté d'une histoire que l'on peut aisément qualifier de sublime. Vous incarnez Chrono, un jeune garçon téméraire, alors qu'il se rend à la place de Lynne assister à la foire du millénaire, importante fête tenue en l'honneur des 1.000 ans du Royaume de Gardia. Vous comptez y assister à la démonstration de la toute dernière invention de votre amie Lucca, une inventrice de génie, lorsque vous rencontrez Marle, une jeune fille rousse un peu perdue, que vous proposez galamment d'accompagner. C'est ainsi que vous découvrez ensemble l'invention de Lucca qui s'avère être un téléporteur. Malheureusement, après un essai concluant réaliser sur votre personne, la machine semble réagir étrangement à la présence du mystérieux pendentif porté par Marle et expédie celle-ci à travers une étrange distorsion. N'écoutant que votre courage, vous traversez le portail à sa suite pour vous retrouver projeté quatre-cents ans en arrière...

Un peu classique me direz-vous ? Cela est en grande partie dû au fait que, depuis 1995, de nombreux jeux se sont plus ou moins inspirés du titre de Square. Si l'on veut s'intéresser à ce qui fait toute l'originalité de celui-ci, ils nous faut revenir sur le concept de Chrono Trigger, car c'est en effet là que se trouve la grande particularité du jeu. En effet, à l'aide des nombreux portail temporels disséminés à travers le monde ainsi que grâce à une machine nommée Ibis, vous pourrez voyager entre les âges et serez libre de parcourir différentes époques. Celles-ci, au nombre de sept (la Préhistoire, l'Antiquité, le Moyen Âge, le Présent, le Cataclysme au  « Jour de Lavos », le Futur et la Fin des temps) vous proposent de visiter de nombreux lieux et de contempler de nombreux paysages, remodelés au fil du temps par l'érosion, les catastrophe naturelles ou encore la main de l'Homme. À ce propos, il convient de souligner que les actions que vous entreprendrez dans le passé auront un impact, parfois non négligeable, sur l'avenir. Il vous sera même possible d'affronter le boss de fin de différentes manières, ce qui vous donnera accès à différente fins...

La plupart d'entre elles ne sont néanmoins accessible que lors d'une partie effectuée en Nouvelle Partie ★, un mode de jeu spécial permettant au joueur de recommencer la partie en conservant son niveau, ses techniques et certains des objets acquis précédemment. Une idée brillante qui permet d'augmenter le temps nécessaire pour terminer complètement ce jeu qui serait, sans cela, un petit peu trop court. Ce concept sera par ailleurs repris dans d'autres jeux de Square (puis de Square Enix) comme dans le célèbre Parasite Eve ou encore dans Chrono Cross, la suite de Chrono Trigger.

Enfin, le jeu possède ce qui est probablement une des toutes meilleures bande-son composée par Yasunori Mitsuda (par ailleurs compositeur de la musique de Chrono Cross ou encore de celle de Xenogears) qui en était, rappelez-vous, à son premier projet en tant que compositeur. Parmi tant de merveilles, je ne peux m'empêcher de vous citer plusieurs titres dont les magnifiques Combat contre Magus et Mont chantant ainsi que l’envoûtant Thème de Sarah. Il n'y a pas de doute possible quand à la qualité de cette bande-son qui mérite amplement de figurer au panthéon des plus belles créations de la musique de jeu vidéo.

Chrono Trigger est bien plus qu'un titre qui possède toutes les qualités que l'on pourrait attendre d'un excellent jeu de rôle, il s'agit véritablement d'un chef-d'œuvre peut-être le plus grand du genre. Et il restera sans doute à jamais mon jeu préféré...

Article publié dans avec les mots-clefs Chrono,JDR,Nintendo DS,PlayStation,Square Enix,Super Nintendo.

10 commentaires

Simon
Le 18 septembre 2010 à 18:11:47

Il faut absolument que je le fasse en entier celui-ci...mais le temps me manque, comme toujours :p

Sylvhem
Le 18 septembre 2010 à 18:31:50

Il est justement assez court. IL faut compter une vingtaine d'heure pour arriver à la première fin en prenant son temps.

Simon
Le 18 septembre 2010 à 19:46:37

Oui, seulement il n'y a pas qu'une fin O:)

Nomis Anreb
Le 18 septembre 2010 à 20:05:53

C'est aussi mon RPG préféré , Guigui . ^^ Superbe jeu !

Sylvhem
Le 18 septembre 2010 à 21:51:43

@ Simon : Non mais tu peux essayer d'y jouer par période. Tu en es arrivé où sur la partie que tu avais lancé ?

@ Nomis : Salut et merci de suivre le blogue ! Essaye juste de ne pas utiliser mon nom.

Simon
Le 18 septembre 2010 à 23:16:08

Sincèrement, j'ai un peu tout paumé...

Breizh
Le 19 septembre 2010 à 02:33:25

Yo ! Je vois que tu n'as pas pu t'empêcher de dédier ton premier article à Chrono Trigger. ^^
Bonne continuation en tout cas, je passerai de temps en temps jeter un oeil. :p

Musa
Le 19 septembre 2010 à 03:46:17

Oyo ?! Tiens, y a des gens que je connais ici ! ^^

Toujours un plaisir de lire un article de Chrono Trigger ! =)

Sylvhem
Le 19 septembre 2010 à 15:13:56

Salut et merci d'être passé, ça fait plaisir de voir que vous me lisez :).

@ Simon : Ah ? Dommage...

Le_Nostalgique
Le 03 décembre 2010 à 18:01:59

Cool ! (désolé de ne pas être passé plus tôt mais la newsletter s'est pommée dans courrier)

Répondre